Unités

L'unité délivre des prestations et organise des projets visant notamment à développer des liens sociaux de proximité, dans toutes les régions du canton.

Semaine du Goût 
26 Tables d’hôtes ont accueilli 205 participants, toutes générations confondues, pour partager un repas cuisiné maison par des bénévoles autour du thème «Les goûts de l’enfance». Montreux étant désignée Ville du goût 2019, notre association a organisé sur place deux actions supplémentaires: une «balade du bon pain» ainsi qu’un stand de tartines sous le marché couvert.

Mobilité
Formations sur l'application CFF Mobile et «Etre et rester mobile» : 13 cours ont été délivrés auprès de plus de 250 seniors qui ont pu réfléchir à leur mobilité et trouver des solutions pratiques et adaptées.

Rendez-vous culture
Après le projet pilote sur la Côte, déploiement dans la région lausannoise, avec 18 rencontres pour 232 participations. Un franc succès !

Chiffres clés

  • Dans le cadre des Petites Fugues, 153 excursions totalisant 1’683 participations, 2 séjours accompagnés en Ardèche et au Tessin avec respectivement 19 et 20 participants. 42 participants au séjour jass à Villars-sur-Ollon. 142 Tables conviviales dont : 92 Tables d’hôtes, 
  • 37 Tables au bistrot, 5 Tables à la cantine, 8 Grandes tablées. 42 participants aux 25 Tables de Noël.
  • 36 Conférences Info-seniors, 85 séances de Ciné-seniors.

L'unité assure désormais une gestion financière et administrative centralisée pour toutes les prestations en salle (gymnastique et danses de tous pays) et en piscine (aquagym), ce qui représente plus de 800 abonnements suplémentaires. Ce changement a impliqué l'harmonisation équitable des tarifs de prestation et de la rémunération des moniteurs.

Activités en salle et plein air

  • Ouverture d’un groupe de danses de tous pays à Gland et d’un autre de gymnastique à Lausanne. Fermeture des groupes de Sainte-Croix et L’Auberson faute de moniteurs. Lancement de 4 cours de prévention des chutes Equilibr’Age à Moudon, Echallens, Nyon et Yverdon-les-Bains; fermeture du cours de Gland. 
  • Renforcement de l’offre d’entraînement urbain à Lausanne et lancement à Morges.Lancement de 2 nouveaux groupes de Nordic Walking à Bex et à Gland qui n’ont pas trouvé leur public. Cessation d’activité pour le groupe de Tolochenaz.
  • Après concertation avec les moniteurs, décision a été prise de nous affranchir des contraintes de l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) et de celui du sport (OFSPO) pour la marche, la raquette et le ski de fond. Le vélo cesse son activité, tandis que les candidats moniteurs seront formés avec l'appui des plus experimentés et moyennant une contribution financière de CHF 35.- par membre.

Chiffres clés

  • Une centaine d’offres pour quelque 2’000 inscrits.
  • Une douzaine de nouveaux moniteurs ont suivi 5 ou 6 jours de formation initiale. Quelque 80 moniteurs ont suivi une journée de perfectionnement ou des modules d’approfondissement en lien avec leur activité.

L’année 2019 a été marquée par une réorganisation interne qui a vu le regroupement des unités Habitat adapté et accompagné et Travail social communautaire, pour constituer la nouvelle unité Habitat et travail social communautaire.

Tois prestations principales y sont déployées:

  • la référence sociale des logements protégés;
  • le travail social communautaire, essentiellement au travers du programme «Quartiers Solidaires»;
  • l’accompagnement de projets urbains et les projets «Vieillir chez soi», en collaboration avec l’Institut Transform de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg.

Logements protégés
L’année 2019 a été une année de consolidation, avec les logements de Roche entrés en fonction en 2018. Début septembre, une semaine entière de festivités a marqué les 60 ans de Val Paisible. L’émission Caravane FM de la RTS s’y est également arrêtée une semaine, pour le plus grand plaisir des habitants et de la référente sociale.

Programme «Quartiers Solidaires»
Les «quartiers solidaires» d’Yverdon-les Bains (Les Moulins), Rolle et Prilly-Sud se sont constitués en associations et sont devenus autonomes. Un projet de «villages solidaires» a démarré à Cugy et Bretigny-sur-Morrens, tandis que la Ville d’Yverdon-les-Bains a renouvelé sa confiance envers notre association en démarrant un quatrième «quartier solidaire»  (quartier des Cheminets).

Diagnostic senior
Trois diagnostics ont été conduits, à Château-d’Œx, Morges et Daillens.Ces analyses sont effectuées au moyen d’entretiens de groupe avec les professionnels et acteurs associatifs présents dans la commune, ainsi qu’avec des seniors généralement engagés dans une activité bénévole ou associative. Elles permettent d’identifier les points forts et les points faibles de la politique communale en faveur des seniors et de formuler des propositions de développement.

Ainsi à Château-d’Œx, la Commune a répondu à un appel à projets de le Confédération et a reçu une réponse favorable tant de la Confédération ainsi que de la Fondation Leenaards pour un projet intitulé «Château-d’Œx une vision du paysage par et pour les seniors». Pro Senectute Vaud accompagnera une démarche participative visant à positionner la commune et la région comme destination de tourisme pour les seniors, avec pour effet de contribuer également à la qualité de vie des seniors damounais.

Chiffres-clés

  • 166 logements protégés (12% du parc de logements protégés conventionnés) 934 visites effectuées par les référentes sociales.
  •  3'351 repas servis à Mivelaz (4 jours/semaine) et 5'768 à Val Paisible (5 jours/semaine).
  • 31 projets de quartiers ou villages solidaires ont vu le jour depuis 2002: 10 projets sont en cours, 17 projets sont autonomes, 4 projets partiellement développés.
  • En moyenne, par projet: 25 personnes engagées dans le groupe habitants, représentant 1'500 heures d’engagement citoyen; 17 activités développées représentant un total de 200 rencontres; 200 personnes participant à l’une ou l’autre activité ou manifestation.

L’unité sera rebaptisée « Information et bénévolat » dès 2020 avec la mise en place d’un dispositif intégré d’information sur trois axes, comprenant l’information individuelle (point Info-seniors), l’information en groupes avec les conférences Info-seniors et un site internet en cours de développement.

Bénévolat
Création de la nouvelle brochure «S’engager avec Pro Senectute Vaud» intégrant les différentes formes d’engagement citoyen au sein de l’institution.

Point Info-seniors
837 demandes sont parvenues à la répondante (-6% par rapport à 2018) avec une  augmentation de la diversité et de la complexité des questions. Environ 65 % des demandes ont nécessité une orientation vers des partenaires du réseau santé-social autres que Pro Senectute Vaud.

Cours d'informatique à domicile
80 interventions ont été effectuées au domicile des seniors, âgés de 60 à 80 ans et plus. Les besoins ont surtout porté sur l’utilisation des réseaux sociaux, du smartphone et des tablettes ainsi que sur les bases de l’ordinateur. Le taux de satisfaction générale des participants s’est montré très élevé pour cette première année.

Chiffres clés

  • 261 bénévoles, soit près de 50% des personnes invitées, ont participé aux fêtes régionales.
  • 55 candidats bénévoles ont suivi la journée d’introduction.
  • 94 bénévoles se sont inscrits aux cours dispensés par la plateforme interinstitutionnelle et/ou de Pro Senectute Suisse.

Malgré une tendance à la modification de la structure et de la durée des séminaires, de nombreux nouveaux clients ont sollicité nos services.

Contribution à la création et membre du comité de l'association inVia. Elle soutient les programmes destinés en priorité aux demandeurs d’emploi seniors, notamment Atout'Âge 50 avec 300 bénéficiaires par an.

Démarrage du deuxième projet pilote Objectif -Emploi 50 au bénéfice des personnes au social, entièrement porté par AvantAge.

Au total, ce sont 210 séminaires qui ont été organisés par AvantAge pour 2817 participants, dans l’ensemble de la Suisse romande. Les évaluations indiquent que la qualité de nos prestations est excellente.

Les sollicitations médiatiques ont été tout aussi nombreuses que les années précédentes. La demande pour la participation à des ateliers, forums et conférences a poursuivi une courbe ascendante.

La part du chiffre d'affaires issue des mandats avec des collectivités publiques a connu une sensible augmentation, malgré la volatilité de ce type de programme. Toutefois, les résultats ne sont pas les seuls facteurs déterminants, les éléments politiques, financiers et contextuels sont également importants.

Renforcement de la prospection pour la préparation à la retraite en Suisse romande avec la collaboration des autres organisations de Pro Senectute romandes, pour créer des synergies et accentuer l’identification régionale.

La deuxième version du site internet, plus interactive a été mise en chantier et achevée en partie à la fin de l’année. La mise en ligne étant prévue début 2020.

Le service social a poursuivi sa mission de service de proximité, gratuit et professionnel, comprenant : 

  • la consultation sociale (informations et conseils sur la retraite, appui administratif et financier, soutien individuel, accompagnement dans l'établissement des directives anticipées) ;
  • l’accompagnement administratif bénévole (accompagnement bénévole qualifié pour un suivi mensuel portant sur les objets courants de la gestion administrative privée).

L'année 2019 a été marquée par l'arrivée d'un nouveau responsable d'unité en la personne de René Goy, également directeur adjoint.

Consultation sociale
En 2018, les 14 assistants sociaux de l’unité ont rencontré 4’063 personnes et répondu à 4’599 demandes avec consultation totalisant 11’914 heures d’entretiens dans les 14 bureaux ou à domicile. Les domaines de consultation prédominants furent principalement d’ordre financier, de santé et liés à la qualité de vie. 84 % des bénéficiaires reçus perçoivent des prestations complémentaires.

Aides financières
En 2019, 1'720 personnes ont bénéficié du fonds public de l’AVS issu de l’article 17 LPC, pour un montant total de CHF 1’526’924.-, soit une augmentation de 2.3% par rapport à 2018 (en moyenne CHF 887.-/bénéficiaire).

Nouveautés 

  • Ouverture en septembre 2019 d’un bureau de consultation sociale à Echallens.
  • Réalisation d’une étude «Social-santé», mettant en évidence l’importance du travail en réseau pour une prise en charge globale et préventive des seniors en situation de  vulnerabilité.

Direction

Grilles salariales
Suite au travail effectué sur la révision des grilles salariales en 2019, décision du comité d’adopter les grilles de la CCT San (convention collective du secteur sanitaire parapublic vaudois). La mise en œuvre sera effective en 2021.

Enquête sur la qualité de vie au travail
Les collaborateurs de Pro Senectute Vaud ont été invités à participer à une enquête anonyme sur la qualité de vie au travail. Le taux de participation s’est élevé à 86% et les résultats ont montré une très bonne satisfaction générale notamment au niveau du sens du travail, de l’organisation des horaires et des relations professionnelles.

Mise sur pied d’une matinée inter-unités
À la demande des collaborateurs, une matinée inter-unités a été organisée par un petit groupe de travail pour réfléchir ensemble sur des pistes d’actions concrètes afin de développer la collaboration et les synergies. 

Chiffres clés

  • Collaborateurs fixes en contrat à durée indéterminée: 65 femmes et 17 hommes, avec une moyenne d'âge de 45 ans et 8,5 ans d'ancienneté.
  • Collaborateurs fixes en contrat à durée déterminée : 7 stagiaires et 3 apprentis.
  • Taux de rotation du personnel : 4,42%.

Envoi de documentation
Gros travail en collaboration avec les animatrices régionales et le pool administratif pour assurer l’entier de la gestion d’envoi de documentation depuis le logiciel GERAS. Création de zones de distribution pour effectuer des envois ciblés au plus près des logiques régionales en termes d’information. 

La rationalisation des impressions et envois de flyers a représenté une diminution de plus de 10%.

Informatique

  • GERAS: constitution d’une plateforme au niveau national avec les administrateurs GERAS de chaque canton ainsi que des représentants de Pro Senectute Suisse et de Trivadis visant à échanger sur les l’implication des nouvelles directives de l’OFAS, les pratiques cantonales et les demandes d’améliorations du logiciel de gestion intégrée.
  • Modern Desktop: en raison de l’obsolescence de Windows 7 et pour adapter l’informatique aux évolutions technologiques, initialisation d’un projet avec le fournisseur réseau de Pro Senectute Vaud, Fribourg et Valais. Mise en place prévue durant le premier semestre 2020.

100 ans
L’objectif pour notre association était d’être présente tout au long de l’année dans les différentes régions du canton, pour promouvoir nos prestations de manière originale. Diverses opérations ont ainsi permis de fêter dignement ce jubilé, avec la précieuse participation des collaborateurs et bénévoles.
Dans le calendrier qui leur a été adressé fin 2018, les retraités du canton ont pu découvrir toute une série de rendez-vous régionaux auxquels ils étaient conviés:

  • Evénements Dans’100 ans à Nyon, Bex, Bussigny et Cossonay pour enflammer la piste de danse sur des airs de tango, musette, valse et rock n’roll.
  • Projections du film Les Dames de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond à Echallens, Pully, Château-​d’Œx, Echallens et Aubonne, en présence des protagonistes.
  • Conférences-débats sur les thèmes «Pas de retraite en amour» et «Amour et sexualité à tout âge: pas de tabou!», animées par des spécialistes reconnus.
  • Journée vaudoise de la marche, à Vaulion.
  • Balade-découverte urbaine avec Pierre Corajoud, à Lausanne, avec la participation du syndic de Lausanne Grégoire Junod.
  • Tournoi de pétanque et portes ouvertes des « quartiers solidaires ».

Collaboration avec GastroVaud pour l’opération Poivre & Sel ainsi que la Maison d’Ailleurs dans le cadre de « L’expo dont vous êtes le héros ». Enfin, succès pour la Cuvée du 100e proposée par le Domaine Potterat à Cully, notamment grâce à ses étiquettes illustrées des dessins du calendrier.

Club de membres
Diffusion des deux premières éditions du ClubMag en mars et septembre 2019, à la grande satisfaction de ses lecteurs, particulièrement intéressés par les dossiers consacrés à la mobilité et au lien social à la retraite. Cette toute nouvelle publication publiée deux fois par an vise à donner une information la plus complète possible et des bons plans sur des sujets concernant directement les seniors, pour leur permettre de faire leurs choix de manière éclairée. 

Visée du Club de membres: créer une communauté mais aussi un lieu d’échange et d’inspiration pour rester au plus près des besoins des retraités vaudois. Les membres (moyennant une cotisation annuelle de CHF 35.- pour une personne, CHF 40.- pour un couple) bénéficient de nombreux avantages: recevoir le magazine à la maison, mais aussi des tarifs préférentiels sur des activités organisées par Pro Senectute Vaud et des offres exclusives proposées par des partenaires.

Recherche de fonds
En raison d’une baisse drastique des subventions fédérales, développement de la prospection auprès d’autres sources de financement, notamment auprès des personnes morales. Plusieurs fondations ont ainsi répondu positivement à nos demandes de soutien en lien avec divers projets ou prestations, tandis que quelques partenariats avec des entreprises privées sélectionnées avec soin ont donné lieu à d’intéressantes collaborations.

Néanmoins, le soutien des nombreux donateurs individuels qui effectuent des dons suite à nos mailings ou de manière spontanée reste indispensable pour mener à bien notre mission.

Envie de prendre part à l'une de nos prestations de loisirs? Vous trouverez certainement une activité à votre goût dans notre offre.

Accéder à la page