Unités

  • Mise en place de deux nouveaux lieux de consultation sociale, au Sentier et à Moudon.
  • Poursuite de la recherche de fonds auprès de fondations privées pour répondre aux demandes croissantes des bénéficiaires de la rente-pont non finançables par le fonds issu de l‘OFAS.
  • Excellente progression des demandes auprès du point Info-seniors - un guichet d‘information, d‘orientation et de conseil destiné aux seniors vaudois et à leur entourage - notamment grâce aux diverses mesures de promotion réalisées. Les 814 demandes concernaient principalement les assurances sociales, le logement et les directives anticipées.
  • Rattachement à l‘unité de la prestation d‘accompagnement administratif bénévole.
  • Poursuite de l’augmentation du nombre de Tables au bistrot et belle visibilité de la prestation dans le cadre de la Semaine du goût.
  • Naissance de la première Table à la cantine, en collaboration avec l‘Accueil pour enfants en milieu scolaire (APEMS) et la Commune de Morges, pour offrir aux jeunes et moins jeunes la possibilité de partager un repas intergénérationnel.
  • Pour la quatrième année consécutive, poursuite du projet «Passeuses et Passeurs de culture: oser l’art autrement!», avec le Musée cantonal des Beaux-Arts. Un groupe de 19 seniors et 5 jeunes adultes ont fait découvrir les expositions temporaires à 977 personnes, parmi lesquels de nombreux retraités.
  • Nouveau Ciné-seniors à Leysin, une région où les prestations de Pro Senectute Vaud sont peu développées, qui illustre la volonté institutionnelle de s‘adapter aux réalités locales par des prestations sur mesure.
  • Renfort des postes de suivi des projets communautaires autonomisés.
  • 1 001 participants ont assisté à 42 conférences Info-seniors dans tout le canton.
  • 111 excursions en minibus, avec prise en charge et retour à domicile, ont été organisées dans le cadre des «Petites Fugues», totalisant 1 029 participations.
  • Autonomisation du «village solidaire» de Tolochenaz avec la création de l’association «La Vie d’Ici» et démarrage de deux nouvelles démarches communautaires, au Mont-sur-Lausanne et à Lutry, portant à dix le nombre de projets en cours. Au total, 24 processus ont été menés dans 20 communes, depuis 2002.
  • Organisation de la plateforme interrégionale «Quartiers Solidaires», qui a réuni près de 150 participants sur le thème des solidarités au quotidien. Six «outils» potentiels ont été présentés avec, parmi ceux-ci, l’application «Réseaux Solidaires» développée en partenariat entre l’EPFL+ECAL Lab, Pro Senectute Vaud et la Fondation Leenaards.
  • Intérêt toujours vif et croissant pour la méthodologie «Quartiers Solidaires» dans la communauté professionnelle et scientifique. Il s‘est concrétisé par des présentations régulières dans les universités et hautes écoles de travail social ainsi qu‘une thèse de doctorat portant sur la promotion de la santé par l’action communautaire, et en particulier l’action des «quartiers solidaires».
  • Lancement des cours Equilibr‘Age à Lausanne, Morges, Gland, Yverdon et Vevey, en lien avec la campagne nationale de prévention des chutes « Equilibre en marche » et le dispositif cantonal de promotion de l’activité physique auprès des seniors sédentaires.
  • Ouverture de nouveaux cours: Tai-chi à Coppet, marche sur la Riviera, raquette au Pied du Jura, entraînement urbain à Yverdon-les-Bains.
  • Formation de 15 nouveaux moniteurs dans plusieurs disciplines dont la gymnastique, la marche et le cyclisme.
  • Quelque 4 500 seniors ont pratiqué une activité physique en salle, en piscine ou en plein air au sein de 180 groupes et encadrés par 230 moniteurs ou enseignants.

Bénévolat

  • Réalisation de quatre montages réalisés à partir des photos et films pris sur le vif par les bénévoles avec leur smartphone puis projetés à l’occasion des fêtes régionales qui ont réuni près de 290 volontaires autour d’un repas.
  • Participation de 23 personnes aux deux premières sessions des Carnets de route 65+, qui ont assisté à six ateliers pour réfléchir aux opportunités qu’offre cette nouvelle étape de vie et partager leurs préoccupations autour de diverses thématiques.
  • Inscription de 96 bénévoles aux cours de formation continue dispensés par la plateforme Pro Senectute Vaud - Caritas Vaud - Croix-rouge suisse section vaudoise ou Pro Senectute Suisse.


AvantAge

  • Démarrage du projet Atout‘Age50, à la demande du Service de l‘emploi du Canton de Vaud.Conçu sous la forme d’une plateforme multipartenaire, il doit permettre aux demandeurs d’emploi de se réinsérer sur le marché en bénéficiant des compétences de chaque organisme.
  • Consolidation des deux cours organisés annuellement pour les cadres supérieurs.
  • Augmentation de 11% du nombre de séminaires dispensés dans l‘Arc jurassien.
  • Augmentation considérable du nombre de cours qui passe de 114 à 142 séminaires avec un accroissement de 8,5 % du chiffre d’affaire par rapport à l’année 2016, soit un total de CHF 900’000.-.
  • Arrêt de l’encadrement sécuritaire sur les sites de Gollion et La Sarraz, suite à la résiliation des conventions de collaboration avec les coopératives Cité Derrière et Prima Vesta.
  • Lancement d’une large enquête de satisfaction auprès des locataires des différents sites où notre association assure l’accompagnement social.
  • Organisation d’un cours de sensibilisation incendie au centre de formation de l’Établissement d‘assurance contre l‘incendie et les éléments naturels (ECA) et séances d’information aux locataires.
  • Nombreux contacts avec des architectes et des promoteurs pour des conseils sur des projets d’habitat intergénérationnel ou pour seniors.
  • Les référentes sociales de Pro Senectute Vaud offrent un encadrement sécuritaire sur quatre sites regroupant un total de 162 appartements.

Direction

  • Adhésion de Pro Senectute Vaud au Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés (RFVAA), au titre de membre du Collège des organismes sociaux à vocation régionale.
  • Participation au groupe de recherche de l‘Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) «Evolution de la qualité de vie dans la population âgée – Autant en emporte le temps?». Ce projet vise à décrire, dans la population âgée lausannoise non-institutionnalisée, l’évolution à cinq ans de la qualité de vie globale et de ses différents domaines, d’en identifier les facteurs prédictifs, puis de comparer l’avis sur leur qualité de vie des personnes nées entre 1934 et 1948.
  • Création et travaux des six groupes de travail internes sur thèmes et domaines transversaux:
            1) Offre aux communes
            2) Information aux seniors
            3) Engagement citoyen
            4) Partenariat et réseau
            5) Promotion de la santé et travail social
            6) Bonnes pratiques en recherche de financement

Ressources humaines

  • Départ de deux responsables d’unité. Un des postes a pu être repourvu à l’interne, ce qui a permis la promotion d’une animatrice régionale à un poste de cadre intermédiaire.
  • Engagement de onze jeunes encore en formation ou ayant terminé leurs études dans le cadre de stages, dont deux à de nouveaux postes: un à la communication et un dans l’unité Habitat adapté et accompagné.
  • Mise à jour du règlement du personnel avec des améliorations notamment dans les deux domaines suivants: la reconnaissance du partenariat enregistré et du concubinage dans l’attribution des droits ainsi que les congés payés et gratifications d’ancienneté.

Administration
Finalisation des développements de la nouvelle application de gestion intégrée GERAS et saisie des activités, services ainsi que de la facturation.

  • Nouveau site internet réalisé en collaboration avec Pro Senectute Suisse.
  • Première édition du magazine PartAge, destiné aux autorités, leaders d‘opinion et grands donateurs afin de les informer sur l‘action de Pro Senectute Vaud.
  • Réalisation d‘un large sondage avec M.I.S. Trend sur la qualité de vie des seniors vaudois.
  • Organisation d‘un débat grand public dans le cadre de la votation concernant la loi sur la préservation et la promotion du parc locatif (LPPPL), en présence de la conseillère d‘Etat Béatrice Métraux.
  • Conférence de l‘astrophysicien Michel Mayor après l‘assemblée générale.
  • Nouvelle stratégie de recherche de fonds, impliquant notamment le développement significatif de partenariats privés, pour diversifier les sources de revenus.

Envie de prendre part à l'une de nos prestations de loisirs? Vous trouverez certainement une activité à votre goût dans notre offre.

Accéder à la page