Edito

L’édition du rapport annuel est une excellente opportunité pour jeter un coup d’œil dans le rétroviseur et faire le bilan des nombreuses actions réalisées durant l’année écoulée. La vie d’une association telle que Pro Senectute Vaud, active au service des seniors depuis près de 100 ans dans des domaines variés et sur l’ensemble du territoire vaudois, est donc riche en nouveautés tant au niveau de l’organisation que dans l’offre de prestations.

Parmi celles-ci, il convient de citer la mise à jour d’éléments stratégiques forts que sont les valeurs, la vision et les axes stratégiques pour les cinq années à venir. Telle une boussole, ils guident non seulement les collaborateurs mais aussi les bénévoles dans leurs réflexions et leur action quotidienne sur le terrain. En parallèle, l’établissement d’un lien direct entre le directeur et les responsables d’unité, de même que la création de groupes de travail internes travaillant sur les thèmes transversaux ont permis de renforcer la cohérence entre la gestion des activités et leur mise en œuvre concrète.

Toutefois, l’heure est aussi à l’anticipation et à la projection, notamment en raison de la baisse substantielle des subventions fédérales dès 2018. En effet, si le nouveau contrat valable pour la période 2018-2021 prévoit une augmentation de la subvention pour notre fondation faîtière nationale, le soutien aux organisations cantonales sera globalement réduit. Par ailleurs, la répartition entre les cantons sera également redéfinie, nécessitant une sérieuse réflexion quant à la stratégie budgétaire de certaines organisations cantonales. C’est le cas pour Pro Senectute Vaud, puisque l’apport de l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) représente à l’heure actuelle presque la moitié des recettes, dont le solde se répartit entre les subventions cantonales et communales ainsi que les revenus liés aux activités et les dons.

Notre association se retrouve donc face à un nouveau défi : poursuivre son action en faveur de retraités vaudois de manière cohérente, avec des prestations qui font sens, tout en diversifiant ses sources de financement. Mais ce changement important offre aussi une belle opportunité, celle de se renouveler et d’explorer de nouveaux territoires, en continuant à développer notre expertise et les liens de confiance déjà établis avec les autorités et nos partenaires.

L’ensemble des réalisations à découvrir dans les pages qui suivent ne pourraient être menés sans le soutien et la collaboration de l’Etat de Vaud, des communes ainsi que des nombreux organismes privés avec lesquels nous collaborons régulièrement. Nous avons aussi la chance de bénéficier de l’engagement sans faille des collaborateurs salariés et bénévoles, qui jour après jour mettent leur énergie et leur compétences au service des personnes âgées.

Merci à tous et bonne lecture !

Jean-Robert Guignard, président
Tristan Gratier, directeur

Pour en savoir davantage sur nos activités, consultez nos publications et les rapports annuels des années précédentes!

Accéder à la page